Histoire d'Eau

Une énigme pour nous :

il est évident que la vie quotidienne des occupants d’un château n’est possible qu’avec un approvisionnement régulier en eau.

Or, jusqu’à présent, on n’a pu définir comment, à la Wasenbourg était fournie et stockée l’eau, ni situer avec certitude un éventuel point d’approvisionnement (puits, source ou citerne) qui pourtant devait exister dans l’enceinte du château, d’autant plus qu’aucun point d’eau n’est connu aux abords immédiats.

3 réponses

  1. Jean SALESSE, le président d’honneur de notre association parle d’un « étang du Riesberg » et d’un puits de 2,20m près du « Jardin des fées », a la page 146 de son livre « WASENBOURG si tu m’étais conté… ».
    Avez-vous une idée à quel endroit se trouve ce « Jardin des Fées » ? Coordonnées GPS ?

  2. Il est aussi écrit que « le puits et l’hypothétique étang » on complètement disparu…

  3. Le « jardin des fées » est situé sur le sentier des cupules, ou nommé sentier Mathis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *