WASENBOURG

Les Amis de la Wasenbourg

A la découverte du Château.

    Relativement modeste par sa taille, le château de Wasenbourg impressionne par son élégance et la qualité de sa construction. Il semble avoir été construit à vocation résidentielle. Pour autant l’aspect défensif n’a pas été négligé. A commencer par l’exploitation de la topographie des lieux, à l’extrémité d’un promontoire limité par les pentes abruptes du Wasenberg. Cette protection naturelle était certainement doublée d’un mur d’enceinte. Le point le plus vulnérable restait le coté sud-ouest constitué par l’extrémité du massif du Reisberg. Un large fossé a été taillé dans la roche fournissant en même temps la pierre nécessaire à la construction. Le front de taille est nettement visible.

    Le château a été bâti sur la partie rocheuse restant, protégé par un imposant mur-bouclier d’un épaisseur moyenne de 4,5m, de 20m de hauteur et de 19,5m de longueur.

Description détaillée de l'édifice.

1) Chemin de Niederbronn, accès au site.
2) Traces d’un mur de soutènement.
3) Traces d’un mur d’enceinte élargi.
4) Mur d’enceinte de la basse-cour intérieure.
5) Fondations de l’ancien temple de Mercure (Ier-IVe siècle. détruit autour de 451), mis au jour en 1899.
6) Rocher du Wachtfelsen.
7) Reconstitution en 1912 d’un portique avec les pierres retrouvées et attribuées à l’ancien temple romain.
8) Basse-cour extérieure.
9) Basse-cour intérieure.
10) Haute-cour intérieure.
11) Palas.
12) Mur bouclier.
13) Fossé taillé dans le Reisberg.
14) Salle d’armes.
15) Grande baie gothique à 9 lancettes et 7 oculi du premier étage.
16) Oriel.
17) Latrines / évacuation des déchets.
18) Emplacement présumé d’une citerne.